Vaincre son addiction grâce à l’hypnose

Alcool, drogues, jeux, temps sur les réseaux sociaux ou pornographie… vous avez perdu le contrôle ?

cyril-ouvrard-hypnotherapeute-pornic-alcoolisme-jeux-pornographie-vaincre-une-addiction-grace-a-l-hypnose

Quand on parle d’addiction, on pense souvent à la consommation d’alcool, à la cigarette, à la drogue. Il en existe pourtant bien d’autres, comme la dépendance aux jeux, aux réseaux sociaux ou encore la dépendance à la pornographie.
Leur point commun : des conséquences physiques et psychologiques nocives pour la personne et son entourage.
Qu’entend-on réellement par addiction ?
Quels sont les différents niveaux de dépendance ?
Et comment l’hypnose thérapeutique peut-elle vous aider à vaincre une addiction ?

C’est quoi, une addiction ?

On distingue deux types d’addictions :

  • Les dépendances à une substance, communément appelée drogue : alcool, tabac (nicotine), cannabis, opiacés (héroïne, morphine), cocaïne, dérivés de synthèse, etc. Ces conduites addictives modifient votre état de conscience et votre façon de voir le monde. Selon l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (Ofdt), la consommation nocive d’alcool et le tabagisme constituent les deux premières causes de mortalité évitables en France, respectivement à l’origine de 41 000 et 73 000 décès par an.
  • Les dépendances comportementales : travail, sport, pornographie, sexe, réseaux sociaux, jeux vidéo et jeux d’argent… Les shoots de dopamine, l’hormone du bonheur, procurent un effet sédatif, désinhibiteur et euphorisant le temps d’un moment, une sensation de plaisir entraînant l’état addictif.

Malgré la connaissance des répercussions nocives de sa dépendance, la personne addicte se plonge dans l’oublie en cherchant l’ivresse de manière compulsive et surtout à éviter le manque.

 

 

 

cyril-ouvrard-hypnotherapeute-pornic-se-liberer-de-l-alcool-grace-a-l-hypnose

Comment devient-on accro ? Les différents niveaux d’addiction

vaincre-son-addiction-grace-a-l-hypnose-cyril-ouvrard-hypnotherapeute-certifie-pornic

Vous avez repéré, chez vous ou l’un de vos proches, un comportement laissant penser à une addiction.
Il ou elle est irritable. Il ou elle consomme de plus en plus. Les quantités sont de plus en plus importantes. Il ou elle présente des signes de manque ou « syndrome de sevrage ». Son comportement se modifie ainsi que ses relations avec son entourage.
Mais à quel moment parle-t-on réellement de troubles addictifs ?
Pour mieux vous repérer, sachez qu’il existe différents niveaux de développement.

L’essai :

Durant la première phase d’addiction, la personne expérimente une nouvelle substance ou activité. Pour certaines drogues dures, une seule consommation suffit à devenir dépendant.

L’abus :

La deuxième phase correspond à l’abus : la personne consomme excessivement. Son état physique et psycho-social commence à se dégrader, et elle n’est pas consciente de son addiction.

L’accoutumance :

Vient ensuite la phase d’accoutumance. L’organisme s’est adapté et tolère de mieux en mieux le comportement à risque. Pour retrouver les sensations agréables, la personne doit constamment augmenter sa dose.

La dépendance :

Le dernier niveau correspond à une dépendance physique et psychique. Ici, la vie de la personne est dictée par son addiction. Elle perd le contrôle de sa consommation et présente des troubles du comportement. En l’absence de la substance ou de l’activité addictive surviennent des symptômes de sevrage (anxiété, tremblement, sueurs, agitation, troubles du sommeil, peurs, vertiges, voire crise d’épilepsie et delirium tremens).

Pour se défaire d’une addiction, comme l’alcoolisme, par exemple, il est important de se faire aider. Une prise en charge en hypnothérapie peut être envisagée dès le premier stade.

Comment vaincre une addiction avec l’hypnose ?

L’hypnose Ericksonienne est un outil puissant pour modifier un comportement addictif. Pour accompagner son patient vers un mieux-être, votre praticien en hypnose  travaille sur un dialogue entre le conscient et l’inconscient. Les comportements négatifs et les fausses croyances liés à votre dépendance vont ainsi être déprogrammés. À l’issue de ce travail, vous retrouverez votre liberté. Votre état de conscience aura compris qu’il est possible de vivre sans la dépendance.

Déroulement d’une séance :

Lors de la première séance d’hypnose, une discussion préalable permet au praticien de cerner la source de l’addiction et de pratiquer une écoute active, avec une véritable envie de comprendre et de vous soutenir dans votre démarche.
Quels sont les éléments marquants ou les blessures du passé ? Quelle douleur voulez-vous noyer ? Quel manque voulez-vous combler ? Pour vous aider à aller vers un sevrage complet, je m’appuie sur votre volonté, l’hypnose étant basée sur la confiance. Si vous le souhaitez, une tierce personne peut assister à l’entretien. Il s’agit souvent d’un proche qui vous aide à prendre le recul nécessaire face à votre comportement addictif

Arrêter de boire, les jeux ou encore la pornographie du jour au lendemain, n’est pas simple : amorcer une désintoxication, est une démarche volontaire, courageuse et difficile. En cas de difficulté, je suis là quotidiennement (SMS, mail…) et je vous accompagne pour affronter ce changement considérable dans votre vie. Je vous donne des outils concrets pour la gestion de votre stress, l’anxiété et vous aider à lutter contre la tentation.

cyril-ouvrard-hypnotherapeute-pornic-l-hypnose-therapie-breve-pour-lutter-contre-les-dependances-aux-substances-ou-compotementales-jeux-resaux-sociaux

Toxicomanie, tabagisme, alcoolisme, addictions comportementales… La pratique de l’hypnose constitue une thérapie brève, une méthode reconnue comme efficace pour vaincre toutes les formes de dépendance, et retrouver ou reprendre confiance en soi.

PRENDRE RENDEZ-VOUS

En ligne

(Accès au service de rendez-vous 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7)

Par téléphone au
07 87 49 83 00