Cyril Ouvrard, praticien en hypnose thérapeutique

(hypnose ericksonienne et nouvelle hypnose)

« Votre volonté, il suffit de vous la faire percevoir et de vous aider à la renforcer »

Cyril Ouvrard
6 rue Jean Monnet (1er étage)
44210 Pornic
Tél. 07 87 49 83 00

Praticien en hypnose thérapeutique à Pornic (44), je suis certifié de l’École Européenne Supérieure d’Hypnose, IFTA Paris.

Tabac, phobies, confiance en soi, perte de poids, gestion des émotions, deuil… les applications de l’hypnothérapie sont nombreuses.

L’actualité de l’hypnose

Presse, vidéos, livre… Ma sélection de liens utiles.

Votre RDV simple et rapide avec

Praticien en hypnose thérapeutique à Pornic (44), Cyril Ouvrard est certifié de l’École Européenne Supérieure d’Hypnose, IFTA Paris.

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose désigne à la fois une technique thérapeutique et un état modifié de conscience.

La séance

Aucune séance d’hypnose ne ressemble à une autre… L’objectif est d’agir directement sur l’inconscient.

Qu’est-ce-que l’inconscient ?

« vous savez beaucoup plus de choses que vous savez » (Milton Erickson)

L’actualité de l’hypnose

Presse, vidéos, livre… Ma sélection de liens utiles.

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose est une méthode qui utilise les mots pour guérir nos maux.

La puissance de la pensée, l’influence de l’esprit sur le corps sont connues depuis des millénaires dans les disciplines orientales.

ELLE EXISTE DEPUIS L’ORIGINE DE L’HUMANITÉ.

HYPNOSE = ÉTAT MODIFIÉ DE CONSCIENCE

Notre état de conscience se modifie sans cesse à chaque instant de notre existence. Le plus simple est peut-être de dire : L’hypnose est un état naturel que chacun expérimente plusieurs fois dans la journée.

Par exemple, à chaque fois que l’on regarde un film ou à la lecture d’un livre. Absorbé par la tâche nous en oublions le monde extérieur.

LE MOT CLÉ EST ABSORPTION

Une autre définition possible : « l’hypnose survient à chaque fois que l’on est absorbé par quelque chose et que l’on accède à son imaginaire et à son inconscient ».

Pour être précis on pourrait même dire que l’hypnose n’existe pas et que toute hypnose est auto-hypnose.
Ce que l’on nomme hypnose en effet est tout simplement de l’hypnose guidée. Chaque fois qu’une suggestion est donnée par le praticien elle doit être au préalable acceptée par le consultant pour qu’elle fonctionne. L’hypnose nous permet d’accéder à notre inconscient.

L’HYPNOSE EST UN OUTIL PUISSANT

Au service de la thérapie l’hypnose permet de travailler sur :

  • La gestion des émotions
  • La gestion des comportements
  • La gestion des deuils et des étapes de la vie.

Voici quelques exemples d’accompagnements par l’hypnose :

  • Gestion des traumas et stress post traumatique
  • La gestion émotionnelle : faire un deuil, gérer une séparation
  • Traitement des addictions : l’arrêt du tabac, de l’alcool, troubles alimentaires
  • La gestion du poids : l’image de soi, l’estime de soi et confiance en soi
  • La gestion des phobies, des angoisses, des peurs, les troubles du comportement, le stress, la timidité, la jalousie, la motivation et la confiance en soi
  • La gestion du mal être, les états dépressifs, le burn out
  • La gestion des troubles sexuels, la gestion des traumatismes suite à des abus sexuels
    Problématiques relationnelles, et accompagnement personnalisé et individuel pour des changements rapides et durables grâce à l’hypnose Ericksonienne.

« L’hypnose c’est un État Modifié de Conscience (EMC) naturel, connu depuis que l’être humain existe ; la « conscience » (ou le « conscient ») dont il est question est fait de la perception ordinaire que nous avons du monde, selon nos 5 sens. Les techniques utilisées pour atteindre cet état spécifique de conscience sont multiples et choisies en fonction de l’objectif global à atteindre ».

Il ne s’agit pas de savoir « dans quels cas appliquer l’hypnose » mais plutôt « comment appliquer l’hypnose dans le cas qui me concerne » autrement dit beaucoup de « problèmes » ou « dysfonctions » peuvent trouver solution grâce à l’hypnose et encore plus de bonnes choses peuvent être améliorées peaufinées et une vie plus agréable.

Aucune séance d’hypnose ne ressemble à une autre… Selon la personne et le moment une séance sera très concrète et rationnelle. Un autre jour ou avec une autre personne la séance sera plus symbolique et axée sur l’inconscient profond. C’est l’interaction « consultant-praticien » qui guide le cours de la séance.

L’objectif est d’agir directement sur l’inconscient.

Qu’est-ce que l’inconscient ?

On pourrait le comparer au disque dur d’un ordinateur puisqu’il gère nos apprentissages, nos émotions, nos souvenirs. Il gère aussi nos fonctions biologiques (Le cœur, les poumons, le cerveau).

L’inconscient se souvient de tout dans les moindres détails et parfois un évènement particulier fera ressurgir d’anciens souvenirs.

L’inconscient gère aussi les états de ressources (EDR : émotions suscitées par le rappel d’un souvenir).

L’inconscient constitue un immense réservoir de ressources et de connaissances qui se remplit entre – 6 mois (fœtus) et 12 ans de toutes les expériences vécues grâce à ses 5 sens. À 12 ans il est déjà rempli à 80 % !

L’INCONSCIENT REPRÉSENTE 90% DU MODE DE FONCTIONNEMENT DU CERVEAU

À partir de 12 ans les neurones du cortex préfrontal se mettent en place (matière grise) et il est complètement opérationnel vers l’âge de 18 ans. Cela va permettre des analyses plus pertinentes et développer l’esprit critique. Le cortex préfrontal a donc un rôle majeur pour l’apprentissage en orientant l’attention sur ce qui est important. Il nous permet également de gérer au mieux nos émotions.

L’INCONSCIENT EST NAIF, JOUEUR ET EN MÊME TEMPS PLEIN DE SAGESSE

Il faut lui parler comme à un enfant de 7 ans simplement et en utilisant des métaphores. On l’appelle aussi l’enfant intérieur.

L’importance de « Faire comme si… »

Avec l’inconscient « Faire comme si… » est un moyen d’utiliser son imagination pour pouvoir accéder à toutes ses ressources.

Milton Erickson disait « vous savez beaucoup plus de choses que vous savez »

Contrairement aux théories freudiennes Milton Erickson avait une définition simple de l’inconscient puisqu’il disait :

« C’EST TOUT CE DONT ON N’EST PAS CONSCIENT ! »

La séance d’hypnose

L’hypnothérapie est une thérapie brève.

Le nombre de séance nécessaire varie d’1 à 5 séances en moyenne.

LA PREMIÈRE SÉANCE DURE DE 1 HEURE À 2 HEURES ET EST INDIVIDUELLE.

Consultations uniquement sur rendez-vous
Du lundi au samedi de 9h a 20h
Et prises de rendez vous téléphonique jusqu’a 21h

Pour les personnes à mobilité réduite, consultation à domicile.

Tarifs :

70 € la 1ère séance et les suivantes à 60 €

Séance de relaxation hypnotique : 50 €

  • Chaque séance est individuelle et personnalisée
  • Paiement en chèque, espèces ou carte de crédit
  • Certaines mutuelles proposent le remboursement des séances d’hypnose : renseignez vous auprès de votre organisme.

Les applications de l’hypnose :

  • ARRÊT DU TABAC
  • LES PHOBIES
  • LA CONFIANCE EN SOI ET L’ESTIME DE SOI
  • LA GESTION DES ÉMOTIONS
  • LA PERTE DE POIDS
  • FAIRE UN DEUIL ET GÉRER UNE SÉPARATION

Si votre objectif est de changer, sachez que vous devez vous y être préparé

L’hypnose est un outil qui permet un changement rapide et durable. Alors, comme il faut parfois du temps pour prendre la décision de changer, prenez le temps qu’il vous faut, car mon travail est de vous accompagner vers ce changement.

Je ne suis pas un faiseur de miracle, l’hypnose n’a rien de magique ! Je pratique l’hypnose selon des conventions et méthodes certifiées dans la pratique de l’hypnose ericksonienne.

Engagez-vous à agir pour vous et soyez sûrs que je mettrai toute l’efficience de l’hypnose au service de votre changement.

« Cela me semble toujours impossible, jusqu’à ce que qu’on le fasse » Nelson Mandela

Témoignages

Pour des raisons de confidentialité, les prénoms sont fictifs.

Bonjour je m’appelle Stéphanie, j’ai 43 ans , mais il n’est jamais trop tard !
Désireuse de changer car rien n’est fatalité, anxieuse de nature et l’impression de vivre les mêmes échecs, après quelques appréhensions je me lance car Cyril m’a été recommandé.

« Nul n’est esclave chacun peut briser ses chaînes »

Dès la première séance j’ai ressentie sa bienveillance et son implication à mon mieux être , je ne suis qu’à ma 2éme séance mais déjà je me sens mieux. Je ne saurais dire quoi mais mes angoisses s’atténuent naturellement sans m’en rendre compte alors qu’un an de thérapie n’ont même pas donné ce résultat. J’ai un regard plus serein sur l’avenir, plus légère j’ai hâte de continuer pour me libérer complètement de mes peurs et mes angoisses qui m’empêche d’avancer. Mais déjà je sens ce changement en moi et autour de moi.
Merci à toi Cyril pour votre aide précieuse et votre soutien (même entre 2 séances).

Stéphanie, de Nantes

Cyril Ouvrard est un praticien très à l’écoute et vraiment professionnel qui sait vous mettre en confiance. Il m’a aidé à cesser de fumer en quelques séances et avec une certaine facilité. Merci !

Yann, de La Bernerie

Une technique à laquelle, je ne croyais absolument pas!
Par ce qu’il était pour moi, IMPOSSIBLE d’arrêter de fumer!!!
La cigarette faisait partie de ma vie depuis 40 ans! ( j’en ai 70),
40 cigarettes par jour, depuis 40 ans!!!!,
Jusqu’à l’avertissement  » CHOC » de mon médecin traitant.
J’ai fait cette démarche , très septique vers un praticien en hypnose, via un conseil d’une amie!
Et, alors, après 4 séances! Je suis stupéfaite du résultat!! Et bluffé par cette technique!!!!
JE NE FUME PLUS DU TOUT!!!!
mais également, bluffé par Mr cyril Ouvrard qui a un don inné de la communication et de l’empathie avec l’autre!!!!
Une personne très professionnelle qui est doté d’une écoute incroyable!
Aujourd’hui , je respire enfin plus facilement!
Et, j’ai un moral au top!
Un immense merci à vous, Mr Ouvrard.

Jacqueline, de Pornic

Je souffre depuis des années d’angoisse généralisée et malgré les différentes thérapies envisagées, ma vie devenait un …enfer!
J’ai décidé de tenter l’hypnose bien qu’ayant déjà eu une ou deux séances non probantes.
Le premier contact avec Cyril a été encourageant; je me suis sentie soutenue et enfin on me donnait une vision positive de l’avenir .
Dès la première séance, j’ai senti un mieux et après la seconde j’ai réalisé que la boule qui comprimait mon estomac avait disparu. Je me réveillais le matin positive avec à l’esprit toutes les bonnes choses que j’avais à faire et non les catastrophes qui pourraient m’arriver… Un grand merci à Cyril qui reste toujours présent même entre les séances par ses sms d’encouragement et des mails avec des exercices.

Catherine, de Pornic

Mille mercis M. Ouvrard, pour la gestion de ma douleur du bras gauche avec l’hypnose.
Depuis les séances, je dors beaucoup mieux et paisiblement, ma douleur à diminuer d’au moins de 80 % !!!
Avant de venir vers vous, j’étais sceptique à cette technique mais je ne souhaitais pas avoir recours à un traitement médicamenteux. Je voulais d’abord essayé une alternative: l’hypnose.

Aujourd’hui, je suis très content et heureux grâce à vous Cyril, et bravo pour votre professionnalisme incroyable , ainsi que votre accompagnement par email et sms , durant toutes les séances !

Laurent, de Pornic

+ de témoignages

Sylvie, de St-Brevin
Allez les yeux fermés à la rencontre de Cyril Ouvrard qui les ouvrira sur tant de « possibles » insoupçonnés ! Après des mois d’errance médicale et des traitements essentiellement constitués de « masques », j’ai trouvé en la personne de Cyril Ouvrard une écoute extraordinairement adaptée à mes maux et la mise en place d’un protocole personnalisé (avec suivi et soutien par mails entre chaque séance)
Cyril Ouvrard vous donne toutes les clés pour déverouiller…ou juste ouvrir les portes d’un mieux être total, serein et durable !!
N’hésitez pas à vouloir vous faire du bien…

Louis, de St-Brevin
Après 3 échecs à l’examen de code, j’ai décide avec mes Parents de tester l’hypnose pour gagner en confiance. Tu as joué un rôle important, je n’étais pas du tout stressé. J’ai fait les exercices de respirations avant tout ça, et j’ai enfin réussit mon code ! Merci bcp

Actualités de l’hypnose

Liens utiles, presse, vidéos, livre….

Presse

QUAND ON ARRETE DE FUMER VOILA CE QU'IL SE PASSE

ARTICLE PARU DANS LE JOURNAL OUEST-FRANCE DU 31/05/2018.

UNE OPERATION A CŒUR OUVERT, SANS ANESTHESIQUE, GRACE A L’HYPNOSE ? FAUX !

(ARTICLE FRANCE INFO LE 27/09/2018)

Difficile de dénombrer tous les titres de presse et les émissions qui, ce 25 septembre, ont relayé l’information suivante : « Un homme opéré du cœur sans anesthésie grâce à l’hypnose » (France 3) ! « Un octogénaire a subi une intervention à cœur ouvert » (Ouest France), « sans aucune anesthésie, ni locale ni générale » (Pourquoi Docteur) ! Répétée hier toute la journée comme un écho, du matin au soir, la surprenante information semble validée par le nombre même des journalistes qui la colportent.

Sauf que… rien ne s’est passé comme cela! Comme souvent à l’heure de la course à la publication et au clic, l’information initialement présentée par les médecins lillois a été embellie et déformée, sans vérification.

Ni « à cœur ouvert », ni « à la place d’une anesthésie générale ».
Tout n’est pas faux, dans les grandes lignes des articles : un homme de 88 ans a bien été opéré du cœur à Lille, au cours d’une intervention dans laquelle une infirmière formée à l’hypnose médicale a joué un rôle primordial.

L’intervention en question ? Une implantation de valve aortique par voie transcutanée, ou TAVI. C’est-à-dire une technique (mise au point au CHU de Rouen au début des années 2000) qui permet de remplacer, en quarante minutes environ, une valve cardiaque sans recourir à l’anesthésie générale [1], en passant par une petite ouverture cutanée au niveau de l’aine. Une pratique cardio-interventionnelle courante, qui a déjà bénéficié à plus de 250.000 de patients de par le monde…


Une intervention TAVI (reportage du Magazine de la santé, avril 2018)

 

Nous ne parlons donc pas ici d’une intervention « qui, en temps normal, nécessite une anesthésie générale » (Le Parisien), ou qui impliquerait d’opérer « à cœur ouvert ! » (BFM TV, Télématin…).

Dans la presse déchaînée…

Le changement de valve se déroule de la manière suivante : une sonde, qui contient une prothèse compressée, est introduite par le cardiologue (ou par un chirurgien cardiaque) dans l’artère fémorale. La sonde est poussée dans l’aorte jusqu’au niveau de la valve malade ou endommagée. La prothèse se déploie alors, et se fixe à la valve malade, pour en assurer les fonctions.

…de nombreuses informations fausses agrémentent les articles.

Une séance d’hypnose pour remplacer la prémédication…
Usuellement, un TAVI se réalise sous anesthésie locale, mais également en recourant à ce que l’on nomme une prémédication sédative – c’est-à-dire l’administration au patient de diverses substances anxiolytiques, afin qu’il ne s’agite pas sur la table d’opération pendant que le cardiologue introduit la sonde. Durant la phase opératoire, des anesthésiques sont également injectés dans l’artère fémorale.

Pour la première fois au CHRU de Lille, l’équipe a proposé à un patient de 88 ans une séance d’hypnose pour remplacer la prémédication habituellement utilisée pour un TAVI. Le déroulement de la séance est le suivant : l’octogénaire échange durant un long temps avec une infirmière. Le contact verbal bienveillant, engagé tôt, se focalise sur le vécu passé du patient, focalisant son attention sur ses souvenirs et sollicitant ses facultés d’imagination… afin de lui faire penser à toute autre chose qu’à l’équipe du cardiologue qui s’affaire autour de lui.

… et une anesthésie locale indispensable !
Au moment de l’introduction de la sonde, en revanche, le cardiologue a bien recours a un anesthésique local (de la lidocaïne) injecté au niveau de l’artère fémorale, comme il nous l’a confirmé ce 25 septembre. Pour l’octogénaire sous hypnose, l’intervention s’est parfaitement déroulée.

Il y a là une indéniable prouesse, que de parvenir à éviter toute administration de sédatifs durant la phase de « prémédication » préalable à un TAVI, en utilisant les techniques d’hypnose médicale (qui n’ont rien de mystique ou d’ésotérique !). Mais il est faux – trois fois faux – de dire qu’une opération à cœur ouvert qui nécessite habituellement une anesthésie générale a été réalisée sans aucun anesthésique durant la phase opératoire, grâce à l’hypnose.

…exceptée la lidocaïne dans l’artère fémorale !

Un grand classique
C’est un grand classique : lorsqu’un hôpital communique sur une « intervention cardiaque » n’impliquant pas d’anesthésie générale, et utilisant des techniques permettant de limiter l’usage des sédatifs – ce qui se développe de plus en plus pour des patients présentant un profil « à risque », l’information est rapidement distordue dans les médias. « Pas d’anesthésie générale » devient « pas d’anesthésie du tout »…

La distorsion de l’information est, bien souvent, totalement involontaire : les rédacteurs de la presse généraliste ignorent souvent qu’une intervention cardiaque ne nécessite pas toujours une anesthésie générale… voire même qu’une anesthésie locale peut suffire pour soigner un organe aussi indispensable que le cœur !

Dans de rares cas, la déformation de l’information est intentionnelle. Citons ici le cas célèbre d’une « chirurgie cardiaque sous acupuncture », réalisée à Shanghai dans les années 70, afin d’impressionner les délégations occidentales et leur faire croire que les aiguilles pouvaient se substituer à toute sédation. Le pot-aux-roses fut rapidement découvert, la personne opérée n’ayant certes pas bénéficié d’une anesthésie générale… mais de fortes doses d’anesthésiques locaux ! Un canular de propagande qui sera réitéré plusieurs fois durant les décennies suivantes, en comptant sur la naïveté de certains médias pour relayer le (faux) miracle d’une chirurgie « sans anesthésique chimique »…

Vidéo

L’hypnose, une thérapie d’avenir (Documentaire, 2018, ARTE)

SANTÉ : DANS LA SALLE D’UNE OPÉRATION SOUS HYPNOSE

France 2 a exceptionnellement pu suivre une opération sous hypnose.
Voir le reportage (vidéo)

Autre

DIX QUESTIONS SUR L’HYPNOSE

Article paru dans psychologies.com ; Texte de Erik Pigani

Ses mécanismes restent un mystère. Mais son efficacité n’est plus mise en doute. Toute la lumière sur une technique ancienne qui revient très fort. (extrait)

Lire l’article (pdf)

Le cabinet d’hypnose :

Cyril Ouvrard
6 rue Jean Monnet
(1er étage)
44210 Pornic

Tél. 07 87 49 83 00

Cyril Ouvrard, praticien en hypnose thérapeutique

Je m’appelle Cyril Ouvrard, marié sans enfant, patricien en hypnose thérapeutique (hypnose ericksonienne et nouvelle hypnose). Passionné par l’hypnose le changement et les fonctionnements humains,
je vous accompagne dans l’atteinte de vos objectifs et les changements désirés.

Proche de St-Michel Chef-Chef / St-Brévin / La Bernerie

N’hésitez pas à m’appeler, je répondrais à toutes vos questions !

Crédit photo : Éric Hecker